Translate

mardi 28 janvier 2014

Quand est-il encore du romantisme ?




Il y a plus de 2 semaines déjà, mes amis et moi parlions sur un ton humoristique du romantisme. Les filles fantasmaient sur les belles et grandes déclarations d'amour, sur les délicates et spontanées preuves d'amour. Nous étions alors lancés dans une liste d'anecdotes et d'histoires entendus ici et là ou arrivés tout près de nous ou à l'autre bout du globe .

Le seul garçon présent ne pouvait s'empêcher de rire de nous, nous pauvres filles naïves .

 

A la question " croyez-vous encore au prince charmant" nous avions toute répondus " Non !" . Je suis à peu près certaine qu'à ce moment-là, nous avions toutes mentis. 

Mentis?!

Pas que nous ne soyons pas assez à l'aise les uns avec les autres que pour dévoiler nos réelles convictions, mais plutôt que nous n'étions pas assez à  l'aise avec nous-même pour réussir à s'avouer qu'on y croyais encore, que même si certaines avaient été souvent déçues, elles l'attendaient ce Prince charmant capable de les aimer sincèrement et passionnément avec qui elles pourraient traverser main dans la main les épreuves sèmerait la vie sur leur chemin .

 

Nous nous étions toutes contentez d'explications plausibles pour prouver par A + B que ce genre d'homme ou de garçons était devenus à l'heure d'aujourd'hui une véritable denrée rare !

 

Notre conversation pris fin et nous nous séparâmes. Dans le tram mon esprit ne put s'empêcher d'y revenir, je continuais mon questionnement ...

 

Existait-il plusieurs type d'homme ? Certains étant romantiques, d'autres ne l'étant pas du tout ? Ou alors le véritable romantisme sommeillait peut-être en tout homme ( sain d'esprit bien sûr) et qu'il suffisait que leur flemme intérieure brule pour raviver en eux ce qui pouvait se révélé être un " instinct" caché  ?

Peut-être encore, que c'était la personne que nous avions en face de nous qui provoquait en nous cette soif d'actions folles et dignes de Roman à l'eau de rose ?

 

Si ma dernière hypothèse était la bonne, le romantisme ne serait donc pas un acteur majeur dans les vies de couple de tout un chacun, il serait rare, aussi rare qu' est le véritable amour ( non, ce n'est pas qu' une légende, ça arrive les amis) .

 

Cela expliquerait pourquoi nous attendions toutes ( mes amies et moi) d'être la cause d'une action romantique. Le romantisme serait comme une étoile filante, existant mais étant si unique qu'il libérait chez nous rien que dans son énonciation un fantasme secrètement réprimé ..  

 



Et vous ?
Croyez-vous encore au romantisme ?
Existe-il toujours ? Avez-vous des histoires, des anecdotes ?

Et oui pourquoi pas ? Le fantasme continue

dimanche 12 janvier 2014

Baby I want you





                                                     Veste: H&M ( garçon)
                                                      T-shirt/Robe: H&M
                                                       Short: Pimkie
                                                       Bottes: Dc. Martens